Tout en tenant compte des limites de son champ d’intervention, le pharmacien se doit de connaître les principaux troubles du sommeil, afin d e sensibiliser les patients à leur problème, de leur faire prendre conscience du degré de sévérité, et de les orienter au mieux. Cet apport de connaissances permettra au pharmacien de renforcer son action de dépistage et de prévention dans sa pratique quotidienne, de comprendre le parcours médical souvent très technique des patients et d’optimiser les traitements qui devront être associés aux règles d’hygiène du sommeil.

Formation Qualiopi organisée par l'association PROSOM

En savoir plus